PAYSAGES ET TABLEAUX,  PHOTOGRAPHIE CREATIVE,  VOYAGE

Un weekend en Provence l Part. 1 : les Ocres

Ça y est, j’ai enfin pris le temps de préparer mon petit article sur notre weekend en Provence ! Et j’ai décidé de le couper en deux parties, la première réservée au magnifique massif des Ocres. La seconde sera consacrée aux champs de lavande.

Il y avait tellement de photos de ce weekend à partager, que je n’avais pas envie de tout faire en un article qui aurait été trop. Et puis chaque paysage était si différent, ça méritait à mes yeux des articles séparés. Les deux articles suivront donc la chronologie du weekend, en commençant par la journée de samedi. Celle-ci était consacrée à la visite du massif des Ocres.

Je m’arrête tout de même sur notre visite préliminaire : le matin, nous avons choisi de flâner dans le village où nous logions, qui était un parfait petit cliché de Provence.

provence

Calé au milieu des champs de lavande, Simiane-la-Rotonde a un réel charme pittoresque. Accroché sur une colline, le village est tout en montée, avec de minuscules ruelles de pierres, et des points de  vue sur les champs à ses pieds. Arrivés presque au sommet, nous avons pu découvrir un balcon absolument magnifique.

provence provence provence provence

Au sommet du village, l’ancien château. Minuscule, à l’image du village, mais on l’a visité tout de même. Nous n’avions pas envie de manquer une partie du patrimoine.

provence provence provence provence provence

Après cette visite, direction le but principal de la journée : les Ocres. Plusieurs circuits touristiques existent dans le massif. Nous en avons sélectionné deux, chaque circuit étant d’environ 1h, nous avions le temps.

Première découverte : le sentier des Ocres, à côté de Roussillon.

Le sentier commence par quelques marches de bois qui nous amènent dans un creux rocheux. Le sol est recouvert de sable rouge, c’est assez impressionnant. On s’enfonce ensuite dans la végétation pour la suite de la visite.

ocres

J’ai trouvé cela presque plus saisissant : le relief et le sol sont rouges, comme désertiques. Et pourtant, la végétation est partout autour ! Nous nous promenons à l’ombre d’une forêt de pins. Le contraste entre le rouge du sable et le vert des arbres est fascinant.

provence

provence
Je communie avec Mère Nature

ocres ocres ocres

ocres

Avant de partir pour notre second parcours, nous prenons le temps d’aller visiter le village de Roussillon. Du fait de sa proximité avec le massif des Ocres, les bâtiments sont tous en pierre, colorés dans des tons chauds. Le village vaut la visite, et au sommet, on a un superbe point de vue sur la vallée autour.

ocres

ocres
Prendre la pause en plein soleil

ocres

ocres

Dernier arrêt sur la route : le conservatoire des Ocres. Il existe un musée, mais nous ne l’avons pas visité. Nous avons seulement pris le temps de flâner dans la boutique remplies de pots d’ocres, d’aquarelles et de pastels.

ocres

Deuxième étape : le Colorado provençal

Nous arrivons au deuxième parcours prévu pour l’après-midi, le Colorado provençal. Après quelques minutes de marche sous les arbres dans du sable blanc, le sol devient rouge. On arrive sur une ancienne carrière, et l’impression de désert est saisissante. La végétation ici a été défrichée, laissant une immense étendue rouge vallonnée. L’effet est vraiment impressionnant.

ocres

ocres ocres ocres

Après la traversée de la carrière, on passe à nouveau dans des sous bois. La balade se poursuit de façon plus ombragée, et permet de profiter de différents points d’observation. Mon préféré : les cheminées de fées.

ocres

On rentre à notre Airbnb après cela, légèrement couverts de poussière rouge. Et tout de même bien fatigués après avoir marché en plein soleil toute la journée ! On profite d’un repas le soir sur la terrasse, pour se reposer avant la journée du lendemain : cette fois, on ira découvrir les champs de lavande !

Rendez-vous dans le prochain article 😉

Infos pratiques :

Notre Airbnb : le gîte Capucine à Simiane-la-Rotonde. Nous avons été acceuillis par Myriam et Dominique de façon très agréable. La maison est spacieuse, propre, et très provençale. Pour deux nuits à deux, il faut compter un peu moins de 100€ par personne.

Le sentier des Ocres : le parking coûte 3€, puis l’accès au sentier lui-même coûte ensuite 3€ par personne.

Le Colorado provençal : l’accès revient à 5€ par voiture.

 


ocres ocres ocres ocres ocresocres ocres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :