PAYSAGES ET TABLEAUX,  PHOTOGRAPHIE CREATIVE,  VOYAGE

Lac David par la Cascade de l’Oursière

Quoi de mieux qu’une randonnée pour profiter des derniers beaux jours de l’été ? Je vous propose ici un itinéraire à la journée qui monte au lac David pour profiter de la beauté de Belledonne.

lac david

La montée au lac David par la Cascade de l’Oursière

Beaucoup d’itinéraires permettent d’accéder à ce lac, et pour notre balade, nous avons choisi celui passant par la Cascade de l’Oursière. La montée commence donc dans la forêt, sans soleil car nous sommes partis tôt.

Assez rapidement, on atteint la fameuse cascade, qui est impressionnante de hauteur. Le chemin se poursuit ensuite toujours sous bois jusqu’à la partie supérieure de l’Oursière.

Cette fois, c’est une petite crique sous les arbres qui se révèle, la cascade serpentant entre les branches. Le soleil commence juste à percer, donnant une très belle ambiance au lieu.

Après encore quelques lacets en forêt, la randonnée se poursuit sur un premier plateau luxuriant de végétation. La rivière coule ici tranquillement entre les hautes herbes, et des fleurs colorées poussent sur ses berges.

Après une montée raide dans les cailloux, on sort totalement de la forêt pour arriver enfin sur les premiers plateaux d’altitude.

lac david

Les lacs Bernard et Longet et le Refuge de la Pra

Pour la suite de l’ascension, nous avons choisi de ne pas suivre l’itinéraire classique jusqu’au refuge afin de profiter des lacs sur le chemin.

Il faudra donc bien penser à ne pas aller jusqu’au fond de cette vallée, mais à bien bifurquer sur la droite avant la cascade, pour monter jusqu’au lac Bernard.

On le contourne ensuite pour arriver tranquillement au lac Longet. Avec le soleil qui cogne, ses eaux donnent envie de se baigner ! Mais ce n’est pas notre destination finale, et on poursuit donc la randonnée.

Les arbres se sont définitivement raréfiés lorsque l’on arrive en vue du refuge de la Pra. Avant d’y monter, on prend le temps de photographier le troupeau de moutons trop mignons (gare aux patous quand même, bien agressifs dans ce coin).

Enfin, on attaque la dernière montée qui doit nous conduire à notre objectif, ce fameux lac David. Après une bonne demi heure dans les pierres avec le soleil qui cogne, le lac se révèle enfin, niché dans un creux de la montagne.

lac david
lac david

On profite du soleil pour une pause bien méritée, et même une petite baignade (celle qu’on avait envie de faire depuis le lac Longet hehe).

Descente par le plateau de l’Oursière

Pour la descente, nous avons décidé de faire une boucle. On repart donc en direction des lacs Roberts, mais sans aller jusqu’à eux. On bifurque avant sur le plateau de l’Oursière, pour retrouver le chemin qui ramène à la cascade.

De là, retour au vallon luxuriant du départ puis au chemin de forêt, mais avec la golden hour cette fois.

Bilan de cette randonnée au lac David : 10h30 de randonnée (2h de pause déjeuner, 1h de pauses photos au moins, on n’a pas chronométré cela dit), 1400 D+, 16km, 2212m d’altitude max.

Pour voir la carte et le tracé : cliquez ici.

Rendez-vous sur mon site professionnel pour découvrir le portfolio complet.

One Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :