LIFESTYLE,  SHOPPING

Soldes éthiques : compromis ou oxymore ?

Sujet complexe à traiter aujourd’hui : peut-on allier soldes et mode éthique ? Les soldes éthiques sont-ils possibles ? Les deux notions semblent à l’opposé l’une de l’autre. D’un côté, les soldes, symbole de fast fashion, de surconsommation, de course au prix le moins cher, et des conséquences écologiques et humaines allant avec ce prix. De l’autre, la mode éthique, inscrite dans une volonté de slow fashion, de consommer moins mais mieux, plus local, plus respectueux.

Deux notions qui semblent clairement antinomiques de prime abord donc. Néanmoins, je ne suis pas pour une approche extrême de la mode éthique. Mon point de vue est d’encourager toute initiative positive, quel que soit son degré. Acheter partiellement vintage, partiellement fast fashion, est déjà un progrès considérable. Et forcément mieux que d’acheter exclusivement fast fashion.

En restant dans cet état d’esprit, une idée de soldes éthiques semble finalement possible, en essayant graduellement de se tourner vers une approche plus slow.


Solution 1 : aller faire les soldes dans les boutiques locales

Premier pas à mon sens vers des soldes avec plus de conscience, choisir de les effectuer dans des boutiques locales plutôt que chez de grandes enseignes. Même si les marques vendues ne sont pas made in France ou ecofriendly, soutenir un commerce de proximité reste une meilleure façon de consommer.

Ainsi, plutôt que de se précipiter dans nos immenses centres commerciaux, peut-être peut-on commencer par flâner à la recherche de petites boutiques dans nos villes.

Bon plan Grenoble : la boutique des Pipelettes, rue de la Poste. Tenue par Sonia et sa maman, elles vendent principalement du Vila, Ichi et Molly Bracken. Pendant les soldes, presque tout est à 50%, afin de limiter les invendus et ainsi d’éviter le gaspillage à la fin de la saison.


Solution 2 : chercher des marques éthiques proposant des soldes

Il s’agit ici d’un vrai défi, puisque les marques éthiques proposent en général des prix déjà fixés au plus bas possible, sur lesquels peu de marge sera faite. Il est donc compliqué de proposer des réductions pour ces enseignes, le prix étant calculé pour être juste.

Néanmoins, j’ai fouillé le web pour vous, et j’ai réussi à trouver quelques marques éthiques et éco friendly proposant des prix doux.

Pour les vêtements, People Tree présente ainsi la certification GOTS (certification textile biologique) et WFTO (World Fair Trade Organization) et propose des soldes sur ses produits. Twothirds revendique également un fort engagement écologique et propose des réductions. Idem pour les marques Jan ‘N June et SKFK.

Côté chaussures et maroquinerie, les français Repetto présentent une gamme soldée, ainsi que les marques Miyette et Bobbies (production au Portugal).

Attention : je ne vous affirme pas ici que ces marques sont nécessairement parfaites, mais elles semblent néanmoins proposer de bonnes garanties d’éthique et d’écologie. Elles en proposent tout du moins plus que les enseignes de fast fashion.


Solution 3 : aller shopper les déstockages des marques éthiques

Même si la plupart de ces marques ne pratiquent pas les soldes, il reste possible de s’offrir certaines de leurs pièces à prix doux. En effet, plusieurs marques proposent des réductions sur les anciennes collections.

Ainsi, chez Instance, marque éthique italienne, ou Carrousel (made in France), les anciennes co sont à petits prix. La marque Christy Dawn propose aussi des réductions. De bons plans possibles donc, pour se faire plaisir sur une pièce éthique qu’on ne pourrait pas s’acheter à plein prix.

Pour les amatrices de bijoux, la parisienne Gisel B propose également des prix réduits.

soldes éthiques

Solution 4 : les soldes en friperie

Cela reste rare, mais certaines friperies vont proposer des soldes sur leurs articles (notamment les stocks d’anciennes saisons). Chez la Fripe Française, Faut le Voir Porté et Mavy Factory, vous trouverez ainsi des sélections d’articles en soldes pour vous faire plaisir.

En résumé :

Des compromis semblent possible pour s’offrir quelques pièces pendant la période des soldes tout en s’acheminant vers une mode la plus éthique possible. Il ne s’agit pas forcément de solutions parfaites. Néanmoins, plutôt que de jeter la pierre si tout n’est pas 100% éthique, mieux vaut encourager chaque pas en avant, non ?

Mon choix cette année : après avoir longtemps été une addict des soldes, j’ai décidé de poursuivre dans ma lancée de conversion vers une mode plus responsable. J’ai donc acheté une jupette dans une boutique de mon centre ville que j’ai envie de soutenir, et peut-être me ferais-je plaisir dans une jolie marque Made in France, mais rien de sûr. Mon mot d’ordre pour ce mois de juillet, c’est d’essayer d’être slow !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :