CREATIONS PHOTO,  HUMEURS,  LIFESTYLE

Retour au naturel

Pendant des années (10 ans pour être exacte), j’ai fait partie de la team couleurs, lisseur et makeup. Un jour, j’ai eu envie d’opérer un retour au naturel, et j’avais envie de vous en parler ici.

Avant de vous dire ce que j’ai changé, commençons par pourquoi je l’ai changé. Pourquoi l’envie de retrouver plus de naturel ?

retour au naturel

Je crois que je me suis trouvée fatiguée de toutes ces incitations à se modifier pour être “mieux”.

Se maquiller et se coiffer pour le plaisir, je dis oui. Mais au final, on se retrouve quotidiennement incitées à cacher notre naturel pour “s’améliorer”. On nous inonde de pubs pour avoir de plus beaux cheveux, une plus belle peau, des cils plus longs. Comme si ce que nous étions sans artifices ne suffisait pas, et qu’il fallait forcément faire quelque chose “en plus”.

Je vous avoue que cela a fini par me déranger. C’est d’abord cette affaire de maquillage qui m’a pesée en premier.

Le déclic est arrivé un été.

Un jour, lors d’une soirée, une personne m’a dit qu’elle ne se voyait pas aller travailler sans maquillage, parce que ça ne faisait pas professionnel. Je suis restée scotchée, parce que je ne voyais – et ne vois toujours pas – le rapport. Je suis féministe, et cela m’a profondément choquée que l’on puisse associer le professionnalisme d’une femme à son apparence, et d’autant plus à la façon dont elle peint son visage. J’étais d’autant plus choquée que la remarque vienne d’une femme. Pour elle, c’était vraiment normal de lier son travail et son maquillage. Pour moi, c’était tout simplement aberrant.

Pourtant, j’ai constaté que moi aussi, je me maquillais toujours pour aller travailler, et que j’avais du mal à y aller “tête nue”. J’avais beau me dire que je me maquillais par plaisir, si je suis honnête, c’était tout de même assez inconcevable de sortir sans maquillage.

Ça paraît bête dis comme ça, mais ça m’a amenée à me poser la question : pourquoi est-ce que je me sentais obligée de me maquiller chaque jour pour aller bosser ?

Finalement, je n’ai pas de soucis avec mon visage au naturel. C’est ma tête quoi. Le maquillage, ça a toujours été du plaisir pour moi, pas une volonté de cacher.

Alors pourquoi est-ce une nécessité pour sortir ? Comme je ne trouvais pas de réponse satisfaisante à cette question, j’ai tout simplement décidé d’arrêter de me forcer. J’ai passé un été entier sans me maquiller. Le bonheur de pouvoir à nouveau se frotter les yeux sans réfléchir, c’était merveilleux. Et puis le gain de temps et de place pour les vacances ! Ma trousse de toilette est soudain devenue minuscule. Sans parler du confort, parce que chaleur et maquillage, ça ne fait pas bon ménage.

Aujourdhui, je porte du maquillage certains jours, d’autres non. C’est selon mon humeur, mon envie, et ce que je vais faire de ma journée. J’aime toujours prendre le temps de faire un joli maquillage, pour une occasion, une séance photo, ou même juste pour mon propre plaisir. Mais je n’en ressens plus l’obligation, et je me sens tout aussi bien, maquillée ou au naturel.

retour au naturel
Et puis du coup, après avoir retrouvé ce plaisir de se sentir belle au naturel, j’ai eu envie d’aller plus loin, et de laisser mes cheveux retrouver leur nature eux aussi.

Je n’ai pas vu ma couleur naturelle depuis mes 16 ans, et j’utilise un lisseur au quotidien depuis 10 ans pour créer mon wavy. Mes cheveux sont épuisés, maltraités, et eux-mêmes ne savent plus à quoi ils ressemblent vraiment. Je me suis détachée de ma nécessité de me makeuper, alors je me suis dis, pourquoi ne pas me détacher de celle de me coiffer?

Sur les photos de cet article, vous voyez ma crinière sans fards. Elle est encore teintée, j’avoue trop aimer cette couleur rousse pour me résigner à m’en passer. Mais j’ai cessé de la décolorer, pour me contenter de ce que ma couleur naturelle peut supporter. Et puis surtout, sur ces photos, aucun lisseur n’est intervenu pour dessiner un wavy impeccable. Mes cheveux font leur vie, et on va le dire, ils font un peu n’importe quoi.

retour au naturel

La détox makeup était facile, mais ce laissé allé capillaire, c’est loin de l’être. Les retrouvailles avec le véritable état de ses cheveux, ça peut piquer. Et cette fois, pas question de se contenter de ranger les pinceaux et les poudres : c’est une réelle détox qui est nécessaire, une petite routine pour redonner de la santé.

Je ne suis pas blogueuse beauté vous le savez, je n’ai donc rien inventé, et je vous retransmets simplement ce que d’autres m’ont appris. J’ai donc jeté mes produits chimiques pour les remplacer par des produits naturels. Adieu les sulfates et les parabens. J’ai acheté mon petit pot de bicarbonate de soude, mon gel d’aloe vera, et mon huile d’argan. Et puis surtout, j’ai rangé le fer à lisser. Et voilà, je tente, j’expérimente, pour laisser ma crinière revenir peu à peu à sa vraie nature.

Bref, j’ai décidé de faire un retour au naturel, d’arrêter de vouloir coiffer, maquiller et modifier en permanence, et finalement, je ne m’en sens que mieux. Et vous, vous en pensez quoi de tout ça ?

retour au naturel

Ma routine beauté nature :

Pour le visage

  • Au quotidien : de l’eau micellaire pour nettoyer, de l’eau de rose pour hydrater, et C’EST TOUT.
  • Une fois par semaine : un masque pour nettoyer la peau et les pores.
    • Masque purifiant à l’argile (vous en trouvez facilement en supermarché)
    • Masque astringent : 1/2 verre de lait tiède mélangé à un blanc d’œuf et une cuillère de bicarbonate de soude

Pour les cheveux

  • Une fois par semaine : clarification au bicarbonate de soude en mélangeant une pincée à mon shampoing (attention, je fais cela uniquement le temps de la détox, donc max quelques mois)
  • Après chaque shampoing : masque de gel d’aloe vera pendant 20mn minimum, puis rinçage abondant, et après shampoing. Pour la dernière eau de rinçage, je dilue environ 4 cuillères de vinaigre de cidre dans 1L d’eau.
  • Le coiffage : je démêle les cheveux mouillés la tête en bas, puis je les scrunch pendant bien 5mn avant de les envelopper d’un tee-shirt en coton pour éponger l’eau. Ensuite je laisse sécher à l’air libre.

Attention : il s’agit de la routine que je teste en ce moment, ce n’est pas le Saint Graal 😉 Elle évoluera sûrement avec le temps.

retour au naturel

Look : top et pantalon H&M old / châle Faut le voir porté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :